Faite de maisons en pisé et en brique et de plus de 100 mosquée, la vieille ville de Sanaa est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1986. Un trésor aujourd'hui menacé par le manque d'argent pour rénover les bâtisses les plus anciennes mais aussi par la construction de bâtiments modernes.