Découvrir le monde autrement et sans se ruiner, c'est possible avec le Wwoofing. Le mouvement né en Angleterre dans les années 70 rassemble aujourd'hui un réseau d'associations dans une cinquantaine de pays qui permet au voyageur curieux de trouver gîte et couvert en échange de quelques heures de travail par jour dans des fermes en agriculture biologique ou sur des chantiers en éco-construction.