La banque ING estime que l'embargo russe sur les produits alimentaires occidentaux pourrait coûter 6,7 milliards de dollars à l'Europe. 130 000 emplois seraient menacés, dont 3 000 en Belgique.