Après les petites banques l'an dernier, c'est au tour des 4 grandes banques du pays de s'associer pour créer un réseau commun de distributeurs automatiques de billets. Des distributeurs de moins en moins utilisés et qui coûtent cher. L'objectif poursuivi est donc d'optimiser au mieux leur répartition à travers le pays.