Ils étaient nombreux ce mardi à manifester pour faire entendre leur voix. La voix de l'agriculture wallonne. Et des associations de défense de l'environnement. Qui craignent que la réforme de la PAC ne rende leur quotidien encore plus difficile. Et menace le contenu de nos assiettes.