Les sites de streaming explosent, mais ils rapportent trop peu. Pour la Sabam, leur business model initial n'est tout simplement plus adapté à la réalité. Les rémunérations des auteurs doivent être renégociées à la hausse.