Comme les banques, les assureurs aident désormais leurs clients, particuliers et entreprises, en difficultés financières à cause de la crise du coronavirus. Des reports de paiements sont autorisés, jusqu'au 30 septembre.