Si l'économie allemande se porte bien, la santé des banques allemandes, elle, n'est pas au beau fixe. Commerzbank, Deutsche Bank traînent la patte. Idem pour les Landesbank, ces banques publiques allemandes qui représentent pas moins de 20% du marché bancaire outre-Rhin.