D'après une récente étude, les Belges passeraient en moyenne 25% de temps de moins au travail que les Américains. C'est le cas d'ailleurs pour de nombreux européens, même si les disparités persistent sur le Vieux continent.