Une grande majorité de Belges veulent poursuivre le télétravail après la crise. C'est ce qui ressort d'une enquête du cabinet de conseil BDO. Neuf employés et cadres sur dix veulent travailler depuis chez eux 1 à 3 jours par semaine à la fin du confinement. Mais beaucoup d'entreprises n'ont toujours pas de culture, ni de politique qui soutiennent et encouragent le travail à domicile.