Après des années de régime autoritaire, les jeunes birmans redécouvrent avec optimisme et enthousiasme la politique et se préparent pour des élections législatives cruciales prévues pour la fin de l'année.