La République turque de Chypre-nord, une enclave qui couvre le tiers du nord de Chypre, s'apprête à voter le 19 avril pour un nouveau président. L'île méditerranéenne est divisée d'une part entre le sud majoritairement hellénophone et gouverné par la République de Chypre, membre de l'UE, et d'autre part la RTCN, entité autoproclamée, complètement isolée du reste du monde.