A deux jours de Pâques, les chocolatiers s'affairent pour satisfaire leurs clients. Petits ou grands, cette période représente plus d'un quart de leur chiffre d'affaires annuel.