Les commerçants indépendants seraient pessimistes quant à l'avenir de leur activité selon une enquête de l'UCM. En cause: des facteurs exogènes mais pas seulement.