À la veille de la réouverture des magasins non essentiels, les commerçants s'activent pour accueillir à nouveau les clients dans les meilleures conditions. Des commerçants qui ont été choqués de l'aveu du ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke, sur le risque mineur que représentaient les commerces dans la propagation du virus.