Au terme du sommet européen, peu de décisions concrètes pour limiter la flambée des prix de l'énergie. A court terme, priorité aux décisions nationales dans les limites autorisées par la "Tool Box", la boîte à outils de la Commission européenne.