Pour la première fois, l'Union européenne a émis des obligations sociales pour financer ses programmes d'aide face à la crise liée au coronavirus. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la demande était au rendez-vous. Elle a atteint plus de 233 milliards d'euros pour les obligations à 10 et 20 ans émises par l'Union. Le montant levé hier n'était pourtant que de 17 milliards d'euros.