Les revenus des courses hippiques, une tradition fortement ancrée dans la culture de Hong Kong, connait sa première baisse depuis 8 saisons dans un contexte de ralentissement économique de la région et une population de parieurs vieillissante.