A défaut d'un vote de confiance comme le demandaient les partis de l'opposition, le Premier ministre Charles Michel a proposé mardi au parlement qu'il soumette des douzièmes provisoires pour garantir la continuité de l'Etat sur le plan budgétaire.