Dans une note d'un comité d'expert adressée au gouvernement fédéral sur une réforme fiscale, les droits d'auteurs sont pointés du doigt, de quoi faire réagir la Sabam