La confiance des employeurs du nord du pays n'a jamais été aussi basse. Au troisième trimestre 2014, 88% d'ente-eux prévoient une stagnation de l'emploi, 3% des perspectives d'embauche, et 8% le licenciement de certains travailleurs, selon le baromètre Manpower publié mardi.