Cinq candidats se sont présentés : les opérateurs nationaux Proximus, Orange et Telenet ainsi que le liégeois NRB et le flamand Citymesh Mobile. Chacun a pu acquérir une partie du réseau pour les 20 prochaines années.