Un nombre croissant d'entrepreneurs africains s'installent dans le sud de la Chine pour y faire fortune, en vendant à l'Afrique des produits à bas coût qui transitent par Hong Kong.