La cellule de crise mise en place en mai 2016 pour venir en aide aux entrepreneurs bruxellois touchés par la baisse de fréquentation post-attentats est toujours active et lance un appel.