Selon le focus conjoncturel de la FEB, de nombreux secteurs misent sur une amélioration de l'activité économique durant les six prochains mois. Le tax shift reste néanmoins très attendu.