Au plus fort de la crise en Europe, le chômage temporaire a touché des millions de travailleurs. Une solution rendue possible par le soutien des gouvernements qui ont ainsi évité de nombreux licenciements. Reste que pour restaurer leur situation financière et jeter les bases d'une reprise durable, nombre d'entre elles vont certainement restructurer.