En 2014, de nombreuses sociétés belges ont transféré des milliards d'euros vers des paradis fiscaux. Le Luxembourg en est le plus grand bénéficiaire.