La commission des Finances de la Chambre a adopté mardi soir un projet de loi dans ce sens. Une mesure qui permettra de renforcer le capital propre et de faire face à des risques de faillites.