Les entreprises technologiques tirent la sonnette d'alarme, tant elles peinent à trouver les profils qu'elles cherchent. Un problème particulièrement aigü dans la capitale, selon la fédération du secteur Agoria.