Les perspectives attendues par les entreprises wallonnes pour les six mois à venir sont les pires jamais enregistrées. Compte tenu du Coronavirus, l'Union wallonne des entreprises a sondé ses membres entre le 13 et le 20 mars. Leur sentiment est plus négatif que durant la crise financière de 2008.