Le régime fiscal belge d'exonération des bénéfices excédentaires est illégal, selon la Commission européenne. Elle exige que la Belgique récupère près de 700 millions d'euros auprès de 35 entreprises multinationales.