La FSMA n'a pas manqué de travail durant la crise. Elle a intensifié sa surveillance sur les fonds d'investissements. Ils semblent tenir le coup. Même tendance du côté des fonds de pension.