Il y a 30 ans, Gustavo Negrete était allé une croix à la main à la rencontre du pape Jean Paul II, en Equateur. Aujourd'hui, il n'attend rien de François : à l'instar de nombreux autres indiens, il a rejoint les rangs évangéliques pour devenir pasteur.