Cette année, les inondations au Pakistan ont tué près de 300 personnes au Pendjab et au Cachemire. Une situation qui se répète chaque année et qui affecte l'économie du pays, qui dépend en grande majorité des cultures.