Le FMI vient de revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale. 3,4% en 2016 et 3,6% en 2017: c'est 0,2 point de moins que prévu initialement dans les deux cas.