Un employeur sur deux prévoit d'augmenter ses effectifs d'ici la fin de l'année. C'est ce qui ressort du baromètre trimestriel de ManpowerGroup. Une bonne nouvelle donc, entachée toutefois par la pénurie de main d'oeuvre qui atteint des niveaux records depuis 15 ans.