Le moral des investisseurs allemands s'est très fortement amélioré en juin, de manière complètement inattendue, les intéressés laissant de côté les craintes de Brexit pour se montrer confiants sur la résistance de la conjoncture allemande.