La publicité pour les jeux de hasard va être fortement limitée. Le ministre de la Justice vient d'élaborer une proposition qui vise les spots à la télévision et à la radio, les annonces et les pubs sur internet et sur les médias sociaux, les pubs dans la presse, l'affichage public et les e-mail et autres courriers personnalisés.