Des lecteurs qui veulent comprendre : les ventes de livres consacrés à l'islam ont bondi en France, selon libraires et éditeurs, après le choc des tueries perpétrées par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly les 7 et 9 janvier dernier. Même si les ouvrages religieux représentant moins de 1% des ventes totales des libraires, ils notent une envolée significative.