D'après le quotidien De Tijd, le gouvernement fédéral n'aurait pas l'intention d'appliquer le saut d'index aux loyers. La révélation a fait réagir les représentants des travailleurs et des propriétaires.