Une étude d'UPS, leader mondial de la logistique, pointe du doigt les difficultés du secteur de la distribution à s'adapter aux nouveaux modes de consommation