Les "shopping malls" traditionnels américains, ces citadelles marchandes symbole de la consommation dès les années 1960, n'ont plus le vent en poupe aux Etats-Unis. Pour se renouveller et continuer à attirer leur clientèle, ces centres commerciaux connaîssent aujourd'hui de profondes transformations, et ressemblent de plus en plus à des centre villes à l'européenne.