S'achemine-t-on vers une récession ? C'est en tout cas ce que craignent les marchés financiers qui restaient encore fébriles ce lundi, après leur lourde chute fin de semaine dernière. Une chute qui s'est surtout fait sentir sur les rendements obligataires.