Les actions ont bondi ce vendredi matin. L'annonce des résultats du vote britannique et la perspective d'une sortie négociée d'ici le 31 janvier ont mis fin à de longs d'incertitude, véritable poison pour les investisseurs.