Des dizaines de sociétés utilisent le nom des Masaï et l'image de ce peuple kényan dans des campagnes pour mettre en avant leurs produits. Face à ce qu'ils perçoivent comme une usurpation, des Masaï veulent prendre des mesures pour protéger leur "marque".