Si les modèles A350 d'Airbus et Dreamliner de Boeing se sont démarqué au salon du Bourget, c'est surtout en raison de leur faible consommation en carburant. Une performance due essentiellement aux matériaux composites qui prennent de plus en plus d'importance dans l'industrie aéronautique.