7.600 milliards. C'est en dollars le montant détenu par des particuliers dans les paradis fiscaux à travers le monde. Une somme qui équivaut à 8% de la richesse mondiale. Un calcul de l'économiste Gabriel Zucman.