Grâce à des revenus de licence, Celyad a réduit sa perte de 18% l'an dernier. Quant à la stratégie, elle a été entièrement revue à la suite d'une étude. Initialement focalisée sur la cardiologie, Celyad se concentre désormais sur l'immuno-oncologie.