Les nouvelles tours se multiplient à Londres. Dans la City mais aussi sur la rive sud de la Tamise qui est devenu la nouvelle frontière des investisseurs. Parmi eux, des asiatiques, malais et chinois.