L'accès au futur vaccin a largement dominé les débats du G20 ce week-end. L'accroissement des inégalités depuis le début de crise faisant craindre une distribution à deux vitesses entre pays riches et pays pauvres.